Carrière médicale

Sommaire

Embrassez une carrière médicale demande beaucoup de dévouements.

Le secteur public regroupe plusieurs types de carrière comme : la carrière sociale, la carrière militaire, la carrière juridique, ou encore la carrière médicale.

Le secteur privé, quant à lui, propose des : carrière commerciale, carrière industrie, carrière bancaire, carrière RH, carrière artistique ou encore une carrière internationale.

À vous de faire le bon choix, selon vos différentes attentes et votre personnalité.

Carrière médicale : qu'est-ce que c'est ?

Vous rêvez de vous lancer dans une carrière médicale et endosser la blouse blanche, signe de reconnaissance.

Avant de vous engager dans ces différentes filières, sachez que les études sont en général très longues (de 7 à 11 ans) selon la spécialité choisie. La sélection, quant à elle, est drastique et très sélective.

Cependant, vous avez des métiers du secteur médical qui sont plus accessibles.

Dans tous les cas, la carrière médicale demande un fort investissement humain et un grand dévouement aux autres, certains de ces métiers exigent de lourdes responsabilités.

Comment faire carrière dans le médical ?

Pour faire carrière dans le secteur médical, il existe de nombreux métiers (liste non exhaustive), à savoir :

  • les praticiens en médecine  : médecin, spécialiste (gynécologue, ophtalmologiste, cardiologue), allergologue, anesthésiste, masseur, sage-femme, etc. ;
  • les infirmiers (anesthésiste, au bloc opératoire, en psychiatrie, à domicile), etc. ;
  • les métiers connexes à la médecine : acuponcteur, aide-soignant, assistant médical (remplissant des tâches administratives, ayant un rôle dans la consultation et des missions de coordination), auxiliaire de puériculture ou de vie, brancardier, technicien de laboratoire, radiologue, etc. ;
  • la pharmacie : pharmacien, agent de pharmacie, préparateur, biopharmacien, etc. ;
  • l'administration sociale et la direction hospitalière  : attaché d'administration, cadre administratif, cadre des services, directeur, gestionnaire, responsable des admissions, secrétaire médicale.

Avec quel employeur ?

La carrière médicale permet de dépendre de différents employeurs :

  • Vous dépendez du ministère de la Santé pour les employeurs de la fonction publique : hôpitaux, maisons de retraite ou de convalescence.
  • Du privé pour : les cliniques, les hôpitaux, maisons de retraite ou de repos disposant d'un statut privé.

La carrière médicale peut aussi s'exercer :

  • en fonction libérale selon le métier : médecin, spécialiste, infirmier, masseur, etc. ;
  • dans l'armée, dans l'industrie clinique et pharmaceutique, et l'humanitaire.

Carrière médicale : planification de carrière

La carrière médicale peut donc s'effectuer dans le secteur privé, mais on la retrouve le plus souvent dans le secteur public.

La fonction publique recrute par concours, les candidats seront associés à une fonction bien déterminée.

Ils sont classés par niveau d'études et en trois catégories :

  • catégorie A : titulaire d'un BAC + 3 minimum pour les postes d'encadrement,
  • catégorie B : avoir au minimum le BAC avec, pour certains, un diplôme à carrière professionnelle (infirmier)
  • catégorie C : ouvert au BEP – CAP ou sans condition de diplôme pour certains emplois, cela concerne les emplois d'exécution.

Les métiers, les salaires et l'évolution de carrière sont réglementés.

Bon à savoir : à partir de la rentrée scolaire 2018, il est prévu pour les étudiants inscrits dans les formations donnant accès aux professions de santé un service de sanitaire de 3 mois (décret n° 2018-472 du 12 juin 2018 relatif au service sanitaire des étudiants en santé). Inclus dans les programmes des formations concernées, ce service se substituera à des activités pédagogiques ou à des stages existants et devra permettre de diffuser sur le territoire des actions de prévention menées par les étudiants auprès de publics fragiles.

Lire l'article

Aussi dans la rubrique :

Carrières

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider