Évaluation des compétences

Sommaire

L'évaluation des compétences a aussi des avantages.

Trouver un métier qui correspond à vos attentes et à vos compétences permet de s'épanouir dans sa carrière professionnelle et de développer un esprit de conquête pour s'ouvrir vers d'autres horizons.

Bon à savoir : l'article L. 6111-6 du Code du travail, issu de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, vous permet de faire appel à un conseil en évolution professionnelle (CEP). Ce dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé est ouvert à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle. Il inclut un entretien individuel, un conseil visant à définir son projet professionnel, et un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet. Adressez-vous à Pôle emploi, l'APEC, une mission locale, ou CAP emploi.

Qu'est-ce que l'évaluation des compétences ?

L'évaluation des compétences de chaque salarié permet à la DRH de préparer les perspectives de carrière de ses collaborateurs. Elle a souvent lieu chaque année et s'effectue aussi bien dans les PME que dans les plus grosses entreprises.

L'évaluation des compétences n'est pas simplement le fait de faire juger ses compétences professionnelles au sein d'une entreprise, c'est aussi :

Elle aide aussi le manager à déterminer :

À quoi sert cette évaluation ?

La concurrence est de plus en plus vive de nos jours, la société qui vous emploie a besoin de connaître les compétences de ses collaborateurs afin de définir ses meilleures stratégies.

Son principal objectif sera d'avoir une démarche « gagnant/gagnant » vis-à-vis de ses salariés, à savoir :

  • récompenser la performance de ses collaborateurs au moyen d'une promotion (demander une promotion) voire d'une augmentation (demander une augmentation) ;
  • les services rendus à ces clients d'aujourd'hui et de demain seront meilleurs, la société pourra rebondir sur un marché sans arrêt concurrentiel et pérenniser de ce fait sa compétitivité.

Plus le nombre de salariés est élevé, plus l'évaluation de compétences est indispensable.

Afin de connaître les capacités de chacun, elle sera effectuée par chaque niveau hiérarchique, c'est-à-dire par le n+1. Cela permettra de connaître les objectifs de chacun des collaborateurs.

Quels types d'évaluation des compétences ?

L'entreprise devra bien connaître ses rouages, c'est-à-dire tous les métiers existants en son sein pour pouvoir analyser convenablement les compétences attendues.

L'évaluation des compétences de ses salariés sera déterminante pour conduire sa politique de gestion de ressources humaines, elle sera un support indispensable afin de justifier ses augmentations de salaire.

Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes d'évaluation, comme :

  • L'évaluation proprement dite : elle est souvent écrite. Vous disposez d'un questionnaire ou d'une grille bâtie généralement en interne. Elle donne souvent lieu à une notation lors de l'entretien.
  • L'auto-évaluation  : elle peut accompagner l'évaluation proprement dite. Elle se fait au moyen d'un questionnaire ou d'une grille remplie par la personne évaluée. Cela permet de se positionner et de se poser les bonnes questions avant la rencontre.
  • L'évaluation à 360° : l'évaluation est faite par le salarié lui-même, ensuite par ses collaborateurs, pour terminer par le N+1. C'est un formulaire à remplir de 40 à 100 questions qui est distribué au nombre de personnes concernées. Quelquefois, et selon la fonction occupée, elle peut impliquer les clients et aussi les fournisseurs.
  • L'entretien individuel est un face à face avec son ou ses supérieurs où l'on aborde les échecs et les réussites de l'année ainsi que les objectifs pour l'année à venir.

Les documents sont remis généralement plusieurs jours avant l'entretien. Il est possible lors de la rencontre d'aborder votre évolution professionnelle.

Les entretiens aboutissent à un document récapitulatif co-signé.

Comment sont construits les supports d'entretien ?

En règle générale, les formulaires de support d'entretien contiennent les principaux éléments suivants :

  • les activités principales du poste ;
  • la mission du collaborateur, sa fonction ;
  • le type de compétences et le niveau attendu ;
  • la fixation des résultats pour atteindre les objectifs ;
  • l'appréciation du niveau acquis par type de compétences ;
  • l'appréciation du niveau d'attente des objectifs ;
  • les actions à mettre en place pour améliorer les performances.

Selon la méthode d'évaluation de compétences abordées, il est indispensable de bien préparer son entretien d'évaluation.

Bon à savoir : votre entretien peut vous être utile en cas de licenciement justifiant une insuffisance professionnelle, c'est une preuve écrite que vous pouvez présenter aux Prud'hommes en cas de contentieux.

Ces pros peuvent vous aider