Comptable gestionnaire

Sommaire

Doté de la double casquette, comptable et gestionnaire, le comptable gestionnaire assure une fonction capitale au sein des entreprises. Véritable acteur de la vie financière de son employeur, il allie esprit d'équipe, capacité d'analyse et de conseil.

Cet article vous dit tout sur le métier du comptable gestionnaire, ainsi que sur la formation requise et les compétences exigées pour exercer cette profession.

Rôle du comptable gestionnaire

Un comptable avant tout

Au sein d'une entreprise ou d'un cabinet comptable, le comptable gestionnaire est chargé d'établir la comptabilité d'une ou plusieurs entreprises.

Dans le cadre de ses missions, il enregistre en comptabilité les opérations réalisées par l'entité économique, établit les paies, produit des bilans et réalise des budgets prévisionnels.

À noter : le comptable gestionnaire travaille en étroite collaboration avec le service financier de l'entreprise en raison de sa double casquette de comptable et de gestionnaire.

Un analyste et un conseiller

Ce qui différencie le comptable gestionnaire du simple comptable est son rôle en tant que contrôleur, analyste et conseiller.

En effet, le comptable gestionnaire analyse les données comptables de l'entreprise, ainsi que les tableaux de bord de gestion et les outils de gestion de l'entreprise.

Ces analyses lui permettent de calculer la rentabilité des marchandises ou des services vendus par l'entreprise et d'aider les chefs d'entreprise à fixer des prix de vente et des objectifs à atteindre.

Bon à savoir : le comptable gestionnaire est un acteur de pilotage au sein d'une entreprise.

Compétences et qualités requises

Le comptable gestionnaire a une connaissance pointue des normes comptables.

En outre, il doit, dans l'exercice de ses missions, faire preuve de rigueur, de capacité d'analyse, d'une maîtrise parfaite des outils informatiques, de qualités rédactionnelles accrues et d'une capacité optimale à travailler en équipe.

À noter : le comptable gestionnaire peut percevoir un salaire moyen de 64 000 € bruts par an.

Devenir comptable gestionnaire : études et formation

Le comptable gestionnaire suit généralement une formation en BTS comptabilité (bac + 2), une licence en comptabilité (bac + 3) et un master 1 en comptabilité, finances et gestion (bac + 4).

Des formations du baccalauréat au master sont également proposées par des centres de formation pour exercer ce métier.

Le titre professionnel du Ministère de l'emploi « certification de niveau 5 comptable gestionnaire » est une possibilité de cursus.

À noter : un diplôme de niveau 5 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC, créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019), correspond au niveau III de la nomenclature antérieure et équivaut à un bac + 2.

Bon à savoir : le comptable gestionnaire peut évoluer au cours de sa carrière et devenir contrôleur de gestion ou encore chef comptable.

Ces pros peuvent vous aider