Passer le BAFA

Sommaire

Le terme BAFA est l’acronyme de Brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur. Il s'agit d'un diplôme qui vous permet de proposer des activités et d'encadrer des enfants dans les centres de loisirs ou en colonies de vacances. Le BAFA est obtenu au terme d'une formation composée de sessions théoriques et d'un stage pratique. Il est effectué sur une période de 30 mois maximum.

Cette fiche pratique vous donne les étapes à suivre pour passer le BAFA.

1. Inscrivez-vous pour suivre la formation au BAFA

Pour passer le BAFA, vous devez impérativement avoir atteint l'âge de 16 ans. Néanmoins, vous avez la possibilité de vous inscrire 3 mois avant vos 16 ans.

Pré-inscrivez-vous sur Internet

Pour préparer le BAFA, vous devez vous préinscrire en ligne sur le site BAFA-BAFD :

  • Sur la carte de la France située à droite de l'écran, cliquez sur votre région de résidence.
  • Cliquez sur l'occurrence « S’inscrire » en haut à droite de l'écran sous « Je veux m'inscrire ».
  • Cliquez sur le premier bouton « BAFA » qui apparaît sur la page suivante.
  • Sélectionnez la première proposition « Je n'ai pas encore de compte d'accès et je débute une formation ».
  • Renseignez l'ensemble de vos informations personnelles :
    • adresse électronique ;
    • nom et prénom ;
    • date et lieu de naissance ;
    • mot de passe.
  • Complétez le test Captcha et validez.

Vous recevrez un courriel contenant un lien : cliquez dessus pour confirmer votre préinscription.

Bon à savoir : un numéro d'inscription vous est attribué dans votre espace personnel ; vous en aurez besoin pour vous inscrire à un organisme de formation.

Adressez ensuite à la Direction départementale de la cohésion sociale de votre lieu de résidence la copie recto-verso de votre pièce d'identité en cours de validité par courrier simple ou en recommandé avec avis de réception.

Inscrivez-vous à l'un des organismes de formation ayant une habilitation nationale

Il existe en France 22 organismes de formation agréés pour le BAFA. Accédez à l'annuaire en ligne pour les consulter.

Choisissez l'organisme qui vous convient et inscrivez-vous en lui communiquant le numéro d'inscription que vous avez relevé dans votre espace personnel Internet.

2. Suivez une première session de formation générale pour passer le BAFA

Pour passer le BAFA, vous devez suivre une première session théorique générale organisée par l'organisme de formation que vous avez choisi. Au cours de ces 8 jours vous seront dispensées les techniques de base de l'animation.

À l'issue de cette semaine de formation, le directeur émet un avis et une appréciation sur vos acquis au vu :

  • des objectifs propres à la session ;
  • de votre assiduité ;
  • de votre aptitude à vous intégrer dans la vie collective et à travailler en équipe.

Ensuite, le directeur départemental de la cohésion sociale, en fonction de l'avis précédemment émis, valide ou non votre session.

Important : pour obtenir le BAFA, il est impératif que vous ayez validé cette session de formation générale ; un certificat de formation vous est alors remis.

Bénéficiez d'une aide financière

Pour effectuer cette session de formation générale, vous devez débourser environ 460 €.

La Direction territoriale en charge de la jeunesse et des sports, la caisse d'allocations familiales (CAF) et Pôle emploi sont susceptibles de vous aider à financer le BAFA en vous octroyant une bourse. N'hésitez pas à les contacter par téléphone ou rendez-vous sur place pour remplir le dossier de demande.

La CAF accorde ainsi une aide sans condition de ressources pour financer le BAFA. Cette aide s'élève à 91,47 €. Elle est de 106,71 € pour les personnes inscrites à la session d'approfondissement centrée sur la petite enfance.

Bon à savoir : d'autres organismes publics ainsi que certaines personnes morales de droit privé peuvent également vous apporter leur soutien financier ; renseignez-vous auprès de votre école, de votre entreprise, de votre mairie, de vos proches, etc.

3. Effectuez un stage pratique

La deuxième étape pour passer le BAFA consiste en un stage pratique. Celui-ci vous permet de mettre en pratique, au sein d'une colonie de vacances ou d'un centre de loisirs, les enseignements que vous avez reçus durant votre session de formation, pendant 14 jours au minimum.

Conseil : lancez-vous assez rapidement dans la recherche d'un stage car vous devez effectuer celui-ci au plus tard dans les 18 mois à compter de la date de fin de votre session de formation générale.

Le stage pratique est sanctionné par un certificat qui vous est remis :

  • soit par la Direction départementale de la cohésion sociale du lieu de votre stage ;
  • soit par l'organisateur de votre stage pratique, directeur de la colonie de vacances ou du centre de loisirs, qui peut également l'adresser à la Direction départementale ; si une copie de votre certificat n'est pas remise directement à celle-ci – ce qui vous sera précisé –, il vous appartient de lui en adresser une copie par courrier ou en la chargeant sur votre espace personnel Internet.

Conseil : veillez à toujours conserver l'original et à ne remettre que des copies de ce certificat.

Bon à savoir : la rémunération de certains stages pratiques peut parfois amortir le coût du BAFA.

4. Suivez une seconde session de formation pour passer le BAFA

Après le stage pratique, une seconde session est obligatoire pour compléter votre formation et accroître vos compétences.

Choisissez votre session de formation

Vous avez le choix entre une session dite « d'approfondissement », de 6 jours minimum, et une session dite de « qualification », de 8 jours minimum.

Acquittez-vous du règlement des frais inhérents à cette seconde session de formation : de 300 à 600 € selon le thème choisi.

Contactez l'un des organismes et effectuez votre formation

Inscrivez-vous auprès de l'un des organismes formateurs agréés en lui communiquant votre numéro d'inscription et le thème retenu.

Une fois que vous avez effectué cette seconde session de formation, l'organisme d'accueil donne son avis sur vos aptitudes au directeur départemental de la cohésion sociale. C'est lui qui vous informe de sa décision finale et vous dit si vous êtes reçu ou non.

Bon à savoir : vous pouvez faire cette seconde session de formation hors de France ; vous pouvez également tenter de bénéficier d'une dispense si vous êtes titulaire d'un diplôme dans l'animation, ou si vous avez déjà effectué une formation telle une licence STAPS, ou si vous avez déjà une première expérience dans le domaine de l'animation.

Important : l'ordre (session de formation générale, stage pratique et session d'approfondissement ou de qualification) ne peut pas être modifié ; vous risquez sinon de ne pas pouvoir valider les différentes étapes.

5. Attendez la délivrance de votre diplôme

Un diplôme vient clôturer vos différentes sessions de formation. Vous présentez votre dossier à un jury régional composé de :

  • 12 membres issus de la Direction départementale de la cohésion sociale ;
  • 1 membre de la Caisse d'allocations familiales ;
  • des formateurs issus de différents organismes, dont le nombre est indifférent.

Les membres du jury prennent connaissance des validations de vos formations et de votre stage, puis donnent un avis concernant l'octroi du BAFA.

Le directeur départemental se prononce ensuite sur la recevabilité de votre dossier :

  • S'il juge que vous êtes apte aux fonctions d'animateur, il vous décerne le BAFA. Désormais, vous êtes en mesure de rechercher un emploi d'animateur.
  • S'il décide de ne pas vous accorder le diplôme en prononçant votre ajournement, vous avez la possibilité de retenter votre chance et de repasser l'épreuve à laquelle vous avez échoué dans un délai de 12 mois maximum. 

Bon à savoir : le fait d'être titulaire du BAFA vous permet de prétendre au Brevet d'aptitude aux fonctions de directeur (BAFD) à partir de l'âge de 21 ans.

À noter : vous n'avez pas à déposer de dossier physique car les membres du jury se verront transmettre les documents dématérialisés présents sur votre espace personnel Internet lorsque vous demanderez à passer devant eux (en cliquant sur « Demander le passage en jury » dans la partie « cursus »).

Ces pros peuvent vous aider