Formation orthoptiste

Sommaire

Véritable kiné des yeux, l’orthoptiste est un professionnel du secteur paramédical qui prend en charge des problèmes oculaires ne pouvant être traités ni à l’aide de lunettes, ni par la chirurgie.

Conditions d'admission en formation orthoptiste

L'entrée en formation orthoptiste est soumise à examen, avec épreuves écrites et orales. Il se passe début septembre, le même jour dans les 12 lieux de formation.

  • Les épreuves écrites : elles portent sur les sciences de la vie et la physique. Les sujets sont conçus sur la base des programmes enseignés dans les classes de terminale de lycée, section scientifique.
  • L'épreuve orale d'admission : évaluation des connaissances générales des candidats ainsi que de leurs aptitudes psychophysiques.

14 écoles en France dispensent cette formation. Intégrées à certaines UER de Médecine et de Techniques de Réadaptation, elle n’offrent que 150 à 200 places par an. Le concours est donc très sélectif.

À noter : plusieurs prépas privées proposent aux bacheliers de se mettre à niveau. Avant de s'inscrire, bien se renseigner sur leur programme, leur taux de réussite et, bien sûr, leur coût.

Formation orthoptiste : programme

Le Certificat de capacité d'orthoptiste se prépare en 3 ans après un bac, et confère un niveau bac+3. Le déroulé des études est défini par un arrêté du 20 octobre 2014.

Enseignement théorique

Il s'étend sur les 3 années :

  • 1e année : anatomie, physiologie de l'œil, pathologie, instrumentation, méthodes d'examen, techniques pré-orthoptiques ;
  • 2e année : notions élémentaires de statistique, anatomie, physiologie, pathologie (inhibition, latence de direction visuelle, amblyopie, hétérophorie, attitudes compensatrices), instrumentation, méthodes d'examen, techniques pré-orthoptiques ;
  • 3e année : anatomie, physiologie, instrumentation, techniques pré-orthoptiques.

Un programme de psychologie s'étend sur les 3 années :

  • évolution affective de l'enfant ;
  • psychologie de l'enfant inadapté ;
  • notions de psychologie pratique à l'usage de l'orthoptiste.

Enseignement pratique

Il comprend 3 axes :

  • familiarisation avec les méthodes d'examen et les techniques de rééducation ;
  • démonstrations d'appareils ;
  • intégration progressive dans un service d'ophtalmologie.

À noter : à la fin de chaque année d'étude, les étudiants passent des épreuves écrites et orales portant sur le programme de l'année enseigné (première année) et des deux premières année d'études (deuxième année).

Examen de fin d'études

L’examen de fin d’études, qui mène à l'obtention du certificat de capacité d'orthoptiste, comprend des épreuves écrites et des épreuves orales portant sur le programme enseigné durant les 3 années :

  • épreuves écrites : optique, anatomie physiologie et pathologie de l'appareil oculomoteur et son traitement par les techniques orthoptiques, psychologie et pédagogie ;
  • épreuves orales : interrogation sur le rôle social de l'orthoptiste, son domaine, ses limites, la psychologie et la pédagogie. Exposé oral après examen d'un sujet atteint d'un trouble relevant d'un traitement orthoptique. Démonstration d'un appareil d'examen ou de traitement orthoptique.

Bon à savoir : il est recommandé de consulter les annales.

Formation orthoptiste : et après ?

L'entrée dans la vie active

L'orthoptiste est le spécialiste du dépistage, de la rééducation, de la réadaptation et de l'exploration fonctionnelle des troubles de la vision. Sa fonction s'étend du nourrisson à la personne âgée.

Il peut réaliser certains soins visuels sans prescription médicale (décret n° 2022-691 du 26 avril 2022) : examen visuel et prescription d'un équipement optique pour un patient âgé de 16 à 42 ans qui ne présente aucune contre-indications, dépistage de l'amblyopie pour les enfants âgés de 9 à 15 mois, dépistage des troubles de la réfraction pour les enfants âgés de 30 mois à 5 ans.

La poursuite d'études

En formation initiale

Le diplôme d'orthoptiste donne l'inscription de plein droit en licence de sciences sanitaires et sociales et en sciences de l'éducation. Il permet aussi de s'inscrire, après un examen de compétences, en licence professionnelle dans le domaine de la vision à l’université Paris Sud. Le master Rééducation et ingénierie médicale de l'UPMC est ouvert également aux orthoptistes.

Bon à savoir : depuis le 1er février 2023, la plateforme monmaster.gouv.fr remplace le portail trouvermonmaster.gouv.fr. Cette plateforme permet aux étudiants de s’inscrire en première année de master et de consulter toutes les offres de formation en master. Les candidatures ouvrent le 22 mars 2023. La phase d'admission a lieu entre le 23 juin et le 21 juillet 2023. Les étudiants qui acceptent une proposition d'admission peuvent s’inscrire définitivement dans l'établissement jusqu'au 30 septembre 2023 (arrêté du 28 février 2023). En l’absence de réponse à la fin de la période d’admission, la candidature est réputée être rejetée.

En formation continue

Un certain nombre de formations permettent à l'orthoptiste d'acquérir de nouvelles compétences ou d'améliorer ses acquis initiaux.

  • Les formations professionnelles non diplômantes : elles sont dispensées en général par des organismes privés (AFO, UNRIO, etc.).
  • Les formations complémentaires universitaires, diplômantes :
    • les diplômes universitaires (DU) ;
    • les licences et masters cités plus haut.

Orthoptie

Article

Lire l'article

Ces pros peuvent vous aider