Chargé de formation

Sommaire

Le chargé de formation est un professionnel des ressources humaines.

Sa mission est d'évaluer les besoins collectifs et individuels des salariés au sein d’une entreprise et de concevoir un plan de développement des compétences de l'article L. 6321-1 du Code du travail (ex-plan de formation) pour répondre à leurs éventuels besoins.

Chargé de formation : missions

Les chargés de formation sont de plus en plus nécessaires, en raison de l'évolution permanente de la technologie et des méthodes de travail amenant les entreprises à mettre à jour fréquemment les compétences de leurs collaborateurs.

Selon les cas, le chargé de formation peut être directement rattaché aux ressources humaines ou à la direction générale, ou travailler au sein d’un cabinet expert en tant que consultant.

Rencontrer les salariés

Le chargé de mission est le référent formation des salariés de l'entreprise. Il les rencontre et définit leurs besoins. Il peut être amené à effectuer des bilans de compétences.

Le chargé de mission est aussi gestionnaire du compte personnel de formation (CPF), du projet de transition professionnelle (PTP) – qui remplace le congé individuel de formation (CIF) depuis le 1er janvier 2019 –, et de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Définir un plan de développement des compétences

Sous la houlette de la direction générale, il élabore la politique de formation de l'entreprise. Il définit la stratégie à adopter, dresse un budget prévisionnel et propose des actions à mettre en place, planning à la clé.

Superviser les actions de formation

Le chargé de formation répartit les tâches entre les personnes concernées. Il recherche formateurs interne et intervenants extérieurs, négocie les tarifs, réserve en cas de besoin des lieux d'accueils, gère les plannings, etc.

Suivre les salariés

Au travers d'entretiens individuels, il fixe et suit les échelles d'objectifs et de progrès des salariés, assurant ainsi un suivi continu et individualisé.

À noter : avec l'expérience, le chargé de formation peut se spécialiser dans un type de formation, par exemple e-formateur (nouvelles technologies). Il peut aussi acquérir des responsabilités et devenir directeur des ressources humaines, responsable des affaires sociales ou directeur administratif.

Qualités requises pour devenir chargé de formation

Le chargé de formation doit faire montre d'une solide culture générale, tant en droit et en informatique qu'en finance ou en gestion. Expert des réalités et des contraintes de l'entreprise qu'il gère, il a aussi la parfaite maîtrise des outils bureautiques, à commencer par le tableur Excel. La connaissance de l'anglais est un vrai plus. Elle est indispensable dans les entreprises internationales.

Pour faire passer des messages que tout le monde n'a pas forcément envie d'entendre concernant la nécessité du changement, le chargé de formation doit être très bon communicant, tant à l'oral qu'à l'écrit, et se montrer pédagogue et ouvert.

Esprit d’analyse, rigueur et organisation s'imposent pour ce gestionnaire, souvent amené à prendre en compte des problématiques lourdes et complexes, impliquant un grand nombre de personnes, de profils et d'ambitions très divers.

De plus, la créativité est indispensable pour inventer des formations pertinentes et renouvelées. Dynamique et réactif, le chargé de formation doit également être disponible, car il est amené à pratiquer des horaires à rallonge et à se déplacer souvent.

Cursus à suivre pour devenir chargé de formation

Pour devenir chargé de formation, le mieux est d'obtenir un bac général, voire STMG, suivi d'un bac + 3 minimum.

Les cursus universitaires en ressources humaines, économie, sociologie ou psychologie, ou les instituts d'études politiques (filière ressources humaines), donnent de bonnes bases pour exercer ce métier.

L'idéal est de prolonger les filières généralistes d'un diplôme plus spécialisé, par exemple la licence pro Formateur en milieu professionnel (bac + 3) ou le master pro Enseignement, apprentissage et formation (bac + 5).

Les doubles casquettes (ingénierie ou école de commerce + ressources humaines) sont le nec plus ultra pour les recruteurs, car elles sont garantes de solides compétences techniques sur l'entreprise.

Salaire d'un chargé de formation

La rémunération de ce professionnel dépend de l’envergure de l’entreprise pour laquelle il travaille. Un débutant peut toucher 20 000 à 25 000 € brut par an, tandis qu’un chargé de formation confirmé peut prétendre au double.

Ces pros peuvent vous aider