CAPA soigneur d'équidés

Sommaire

Vous souhaitez travailler dans le milieu du cheval et devenir soigneur ou palefrenier ? Le CAPA soigneur d'équidés  (certificat d'aptitude professionnelle agricole) vous ouvre les portes des structures équestres qui vous permettront d'atteindre votre objectif.

Quel est le rôle du soigneur d'équidés ?

Le soigneur d'équidés, appelé plus communément « palefrenier » , s'occupe des chevaux d'une structure équestre comme :

Il est en charge du nettoyage des écuries et de l'entretien du matériel, mais également du suivi de la cavalerie (nourriture, litière, premiers soins vétérinaires). Dans certaines structures, il peut aussi détendre les chevaux. Le soigneur d'équidés a le statut de salarié employé au sein de la structure qu'il l'emploie. 

Comment suivre la formation CAPA soigneur d'équidés ?

Le CAPA soigneur d'équidés de niveau 3 (anciennement V, CAP / BEP) permet de devenir soigneur palefrenier d'équidés. Sa formation dure 1 an après la 3e et se prépare généralement en formation initiale.

Toutefois, certains centres de formation proposent de passer ce diplôme en 2 ans soit en formation initiale, en apprentissage, en formation continue ou par validation des acquis de l'expérience (VAE).

Important : ces établissements peuvent exiger d'être titulaire du galop 4.

Notons également qu'il existe d'autres CAPA en relation avec l'équitation :

  • CAPA lad - cavalier d'entraînement ;
  • CAPA maréchalerie.

Quant au BAC pro CGEH (conduite et gestion de l'entreprise hippique), il permet d'accéder à d'autres responsabilités au sein d'un haras.

Le CAPA soigneur d'équidés pour les adultes

En tant qu'adulte, vous envisagez de vous orienter vers une autre filière ou un autre métier que celui que vous exercez actuellement. Si vous êtes tenté par le métier de soigneur d'équidés, il vous est possible de suivre cette voie en formation continue.

Pour accéder à cette formation, les critères d'admission sont les suivants :

  • être demandeur d'emploi ;
  • être en contrat de professionnalisation ;
  • ou passer cette formation par le biais du projet de transition professionnelle (PTP) qui remplace le congé individuel de formation (CIF) depuis le 1er janvier 2019.

C'est une formation qualifiante de niveau 3.

À noter : un diplôme de niveau 3 selon le cadre national des certifications professionnelles (CNPC, créé par le décret n° 2019-14 du 8 janvier 2019), correspond au niveau V de la nomenclature antérieure et équivaut à niveau BEP ou CAP.

Ces pros peuvent vous aider