Formation nettoyage

Sommaire

Les métiers de l'entretien et de l'hygiène en entreprise requièrent diverses compétences et sont de plus en plus exigeants. Différents niveaux de qualification et différentes spécialisations sont aujourd'hui disponibles.

Formation : les métiers du nettoyage

Quel que soit le métier, le nettoyage professionnel exige une formation adaptée et ne peut plus être conçu comme un ensemble de tâches quelconques réalisables par tous :

  • Le nettoyage industriel fait appel à différentes compétences et à différents niveaux de compétence.
  • Le métier d'agent de propreté recouvre différentes qualifications et différentes spécialités.
  • Des postes à responsabilité se développent pour l'organisation du travail et des équipes, ils ne nécessitent pas forcément d'être un bon technicien, mais d'avoir des compétences en gestion et en analyse des besoins.

Les formations aux métiers du nettoyage d'entreprise

Divers diplômes permettent d'accéder aux métiers de la propreté industrielle. Dans certains cas, la formation aux métiers du nettoyage peut être prise en charge par l'OPCO (opérateur de compétences) ou rentrer dans le cadre du compte personnel de formation qui remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015.

Bon à savoir : le 1er janvier 2019, les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont devenus des opérateurs de compétences (OPCO). Du 1er janvier au 31 mars 2019, les OPCA ont obtenu un agrément provisoire. Depuis le 1er avril 2019, 11 OPCO ont été agréés.

À noter : suite au remplacement du DIF par le CPF, les heures acquises au titre du DIF ne sont pas perdues. Elles peuvent être utilisées dans le cadre du CPF sans limitation de durée. Les heures de formation acquises jusqu'au 31 décembre 2014 au titre du DIF sont converties en euros. Pour cela, le titulaire du CPF avait jusqu'au 30 juin 2021 pour inscrire le montant de ses droits sur le site moncompteformation.gouv.fr (date butoir initiale du 31 décembre 2020 reportée par la loi n° 2020-1379 du 14 novembre 2020).

Adulte ou jeune, chacun peut trouver une formation dans les filières diplômantes :

  • CAP maintenance et hygiène des locaux ;
  • Bac Pro Hygiène et environnement ;
  • BEP métiers de l'hygiène ;
  • BTS Négociation Relation Client-orientation propreté ;
  • BTS assistant de gestion PME PMI Orientation Propreté ;
  • BTS Hygiène Propreté et environnement ;
  • THNII Responsable de Service Hygiène et Propreté ;
  • MDM Manager du développement du Multiservices.

Les professionnels déjà en activité peuvent, pour leur part, se perfectionner dans différentes branches et compléter leurs connaissances dans plusieurs domaines :

  • Technique  : le nettoyage industriel courant, l'utilisation des outils, les méthodes spécifiques (cryogénie, sablage, aspiration...) et les services associés ;
  • Théorie  : chimie et physique du nettoyage ;
  • Sécurité, qualité et habilitation : formation aux normes propres aux différents secteurs d'activité (normes HACCP, RABC, etc.), ISO 9000, sensibilisation aux risques ;
  • Droit et management : encadrement d'équipes, gestion et organisation d'opérations et de chantiers de nettoyage (après incendie, bureaux, locaux commerciaux, etc.), information et logiciels de gestion de projets, etc. ? ;
  • Commercial  : choix et négociations en achat de matériel et de produit, élaboration de devis.

Ces pros peuvent vous aider