Pépiniériste

Sommaire

Le pépiniériste occupe une place importante dans le domaine du végétal. Cette profession, riche en missions, exige des qualités essentielles, mais aussi une formation très pointue. Le pépiniériste motivé peut voir sa carrière évoluer rapidement, tout comme son salaire.

Qu'est-ce qu'un pépiniériste ?

« Pépiniériste » est à la fois le terme qui désigne un métier d'horticulture et la personne qui l'exerce. Ce professionnel a pour mission d'élever des végétaux d'extérieur après en avoir assuré leur production, puis de les transplanter dans un milieu favorable à leur développement ou les destiner à la vente.

Le métier de pépiniériste est exigeant et implique la prise en charge de tâches extrêmement variées. Il est accessible après une formation rigoureuse.

À noter : la profession de pépiniériste s'adresse naturellement plus particulièrement à des personnes passionnées par le monde du végétal et par la vie en extérieur.

Rôles et missions du pépiniériste

Les activités du pépiniériste sont multiples. Il a pour principale mission de réaliser des tâches liées à la culture des plantes en différentes saisons. Ainsi, le pépiniériste a pour rôles de :

  • préparer le sol et mettre en place les plants ;
  • effectuer des prélèvements de boutures sur des souches d'arbres ;
  • repiquer des boutures en terre, dans des containers et pots prévus pour chaque type de plant ;
  • procéder à l'entretien des plantes, qu'il arrose régulièrement, taille, nourrit par un apport d'engrais, mais aussi protège des parasitesmaladies et variations climatiques.

Le pépiniériste participe aux activités de vente, conseil, préparation de commandes et livraison. Il exerce son métier essentiellement dans une pépinière, seul ou en équipe, en plein air ou sous une serre.

En fonction de son activité, il peut être amené à travailler dans des établissements spécialisés, dans le domaine ornemental, viticole, forestier.

Bon à savoir : le pépiniériste peut effectuer certaines tâches spécifiques, avec notamment l'utilisation de matériels tels que des machines agricoles.

Pépiniériste : qualités requises

Le pépiniériste est un passionné mais il doit aussi impérativement avoir de réelles compétences pour exercer son métier. Il doit par exemple connaître parfaitement les caractéristiques de tous les végétaux, les possibilités de développement, les techniques de culture et leur multiplication.

Le métier exige une habileté manuelle ainsi qu'un grand sens de l'observation. Le pépiniériste doit s'adapter à toutes les situations et effectuer son travail avec patience, dans des positions souvent inconfortables. Il lui faut aussi supporter toutes les conditions atmosphériques (froid, chaleur, humidité).

Important : le métier de pépiniériste peut être exercé aussi bien par des femmes que par des hommes si toutes les qualités requises sont présentes.

Formations pour devenir pépiniériste

Une formation qualifiante et diplômante est nécessaire pour exercer le métier de pépiniériste. Pour accéder à cette profession, plusieurs formations sanctionnées par un diplôme sont possibles :

  • un CAP en 2 ans, voire un BEP en production horticole en 3 ans ;
  • un Bac professionnel dans les mêmes spécialités que le CAP et le BEP ;
  • un BTSA (Brevet de technicien supérieur agricole) en 2 ans après le Baccalauréat.

Bon à savoir : de nombreux établissements proposent des formations conduisant au métier de pépiniériste. C'est le cas des centres de formation agricole, lycées agricoles, lycées horticoles, ainsi que des écoles d'enseignement à distance pour suivre un cursus par correspondance.

Pépiniériste : salaire et évolutions de carrière

Un pépiniériste débutant est rémunéré au SMIC, soit environ 1 750 € brut par mois. Après plusieurs années d'expérience, il peut obtenir un salaire mensuel qui dépasse 1 750 € brut.

S'il le souhaite, il a ensuite la possibilité d'évoluer dans sa carrière pour devenir chef d'équipe ou responsable de production, afin d'encadrer des ouvriers pépiniéristes.

On trouve aujourd'hui de nouveaux métiers liés au végétal et accessibles à un pépiniériste. C'est par exemple le cas du pépiniériste décorateur, du décorateur floral d'intérieur ou du créateur d'espaces paysagers, dans le domaine privé ou professionnel.

À noter : le pépiniériste peut créer son entreprise et, s'il le désire, se spécialiser dans d'autres domaines comme l'arboriculture, l'horticulture, la sylviculture.

Ces pros peuvent vous aider